Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Séance plénière du 12 novembre 2007

Depuis plusieurs mandats, la CGT revendique la reconnaissance de sa deuxième place d’organisation syndicale de salariés en Bretagne (voir la déclaration ci-dessous). Ainsi, avec deux membres au bureau, cette reconnaissance est effective. Quatre femmes et cinq hommes composent notre délégation. Elle s’est féminisée et rajeunie, Bénédicte étant la benjamine de l’assemblée. Saluons aussi l’arrivée de Joëlle et Marie-France et j’en profite pour remercier Colette, Jacky et Louis-René pour leur contribution au travail du groupe CGT. Sans perdre son identité, ni vendre son âme, bien au contraire, la CGT avance ses exigences revendicatives et prend ainsi sa place en devenant un acteur incontournable, conjuguant dialogue social territorial et progrès social pour toujours plus d’efficacité. A noter, que dans deux régions, Aquitaine et Champagne Ardenne, la CGT vient de gagner la Présidence des C.E.S.R. au détriment du MEDEF… Patrice Boudet - Responsable du Groupe CGT

Mesdames, Messieurs, Monsieur le Président, Avant de procéder aux opérations de votes en vue de l’élection des différentes vices présidences, et du bureau du CESR, la CGT souhaite soumettre quelques éléments aux membres de cette assemblée. Comme nous avons eu l’occasion de le dire à maintes reprises au cours de la mandature précédente, la CGT considère que le CESR constitue une instance régionale qui compte dans le paysage économique et social de notre région. Notre Organisation sur la base de ses analyses, de ses propositions a pris toute sa place dans les travaux effectués par le CESR. Nous avons fait la démonstration de notre démarche de responsabilité, par notre participation et notre engagement sur la grande majorité des dossiers qui ont été débattus au sein de cette assemblée. Sans mettre de côté nos divergences, nos différences d’approche, nous avons été à l’écoute des uns et des autres, ce qui nous a amené à voter de nombreux avis et nous avons soutenu la grande majorité des études produites. Nous assurons et prenons nos responsabilités mais nous souhaitons qu’à l’occasion de ces élections il soit tenu compte du travail effectué par notre délégation. De part son implantation, son rayonnement, la CGT est présente sur l’ensemble du territoire régional et son ancrage dans le tissu économique et social est bien réel. Les élections prud’homales qui servent de référence pour la représentation des organisations syndicales au CESR, nous ont placés en seconde position en termes de représentativité sur notre région. La CGT, vous le voyez est très attachée à la représentativité syndicale et au respect de celle-ci dans l’attribution des responsabilités au sein de toutes les instances où les organisations syndicales sont représentées. S’agissant de cette plénière qui va installer une nouvelle assemblée, notre délégation que nous avons rajeunie et féminisée, sera dans ses votes, respectueuse de la représentativité et de la légitimité des conseillers retenus par le Préfet. Aussi, lors des élections vices présidents et membres du bureau nos votes seront en correspondance avec la légitime représentativité. C’est ainsi que nous proposerons au bureau pour la CGT un vice président et un membre. Depuis plusieurs mandats, la CGT revendique la reconnaissance de sa deuxième place d’organisation syndicale de salariés en Bretagne (voir la déclaration ci-dessous). Ainsi, avec deux membres au bureau, cette reconnaissance est effective. Quatre femmes et cinq hommes composent notre délégation. Elle s’est féminisée et rajeunie, Bénédicte étant la benjamine de l’assemblée. Saluons aussi l’arrivée de Joëlle et Marie-France et j’en profite pour remercier Colette, Jacky et Louis-René pour leur contribution au travail du groupe CGT. Sans perdre son identité, ni vendre son âme, bien au contraire, la CGT avance ses exigences revendicatives et prend ainsi sa place en devenant un acteur incontournable, conjuguant dialogue social territorial et progrès social pour toujours plus d’efficacité. A noter, que dans deux régions, Aquitaine et Champagne Ardenne, la CGT vient de gagner la Présidence des C.E.S.R. au détriment du MEDEF…

Patrice Boudet - Responsable du Groupe CGT

Déclaration du Groupe CGT avant l’élection des Présidences, Vice-présidences et Membres du Bureau

Site réalisé sous Spip