Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

SEANCE PLEINIERE DU 12 OCTOBRE 2009

Edito Par P. Boudet ................ p.1

Avant dernière séance plénière de l’année 2009, avant la fin de mandaturede l’exécutif régional (Conseil Régional) en mars 2010. L’exercice d’octobre a toujours à son ordre du jour les orientations budgétaires pour l’année suivante.

Avec cette échéance, les « loups » commencent à sortir du bois. Cela se traduit par le rapport du C.E.S.R. dont l’avis n’a pas été validé par la délégation C.G.T. D’autres organisations syndicales nous ont rejoint en s’abstenant : F.S.U., UNSA, F.O. Enfin, C.F.D.T., C.F.T.C. et C.F.E.-C.G.C. ont voté pour...

Débat sur les Orientations Budgétaires 2010 : Intervention de J. Robin ......................... p.2

Présenter des orientations budgétaires en cette période incertaine, compte tenu de la crise que nous traversons, revient à exécuter un exercice d’équilibriste. Depuis la rentrée, les médias nous rebattent les oreilles avec une soi-disant reprise économique mais la crise a-t-elle dit son dernier mot ? La remontée du Cac 40 est-elle un indicateur suffisant pour donner cette illusion de reprise ? Non, bien sûr, nous ne sommes pas dupes et les licenciements dont la liste grossit jour après jour, sont là pour nous rappeler que le gros de la crise est vraisemblablement encore à venir.

Charte des festivals engagés pour le développement durable et solidaire en Bretagne : Intervention de A. Gaultier-Lefeuvre .......... p.3

L’intérêt d’une telle charte ne peut être qu’approuvée par la population et les acteurs de l’économie.

Toutefois l’actualité nous rappelle à quel point l’homme doit être remis au centre de toutes les activités, qu’elles soient économiques, sociales ou culturelles.

Communication sur la LGV Bretagne-Pays de la Loire : Intervention de B. Deschamps…….. .. p.3-4

Le 29 juillet 2009 la Région signait le protocole de financement pour la réalisation de la Ligne à Grande Vitesse Bretagne-Pays de la Loire, la CGT tient à réaffirmer sa position quant au mode de financement retenu.

Révision des contrats de pays Intervention de JE Coatrieux .............. p.4

Mon intervention ne portera pas sur les avenants proposés par la région en tant que tels, mais plutôt sur la place et le rôle des Conseils de développements dans la réelle construction des programmes proposés. Les éléments fournis par la région font état d’une consultation systématique de ces Conseils mais il est parfois difficile de mesurer le degré d’implication des Conseils de développement.

Ouvrir le Fichier

PDF - 1 Mo
Rapid370
Site réalisé sous Spip