Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

120 de la CGT : LE TRAVAIL, POUR QUI ? POUR QUOI ?

Compte rendu de la journée du 30 avril à Ploufragan (22)

Le 30 avril, une cinquantaine de militants ont participé à l’initiative organisée par le Comité Régional Cgt Bretagne dans le cadre des 120 ans de la Cgt à Ploufragan. En avril, c’est le travail qui est à l’ordre du jour. En cette veille du 1er Mai, la rencontre vise à éclairer sur la nécessité d’un statut du travail salarié pour renforcer les potentialités de l’ensemble des salariés. Ce nouveau statut est d’autant plus nécessaire qu’un nombre croissant de salarié est éloigné du travail, alors que pour les autres, il est vécu comme une contrainte. A partir du film de Marcel Trillat, « Rêver le travail » une table ronde* s’est exprimée à partir de plusieurs approches sur l’évolution du travail au fil de l’histoire et la manière dont la formation professionnelle pouvait être un moyen de sécuriser les salariés en emploi, mais aussi d’apporter des atouts pour mieux vivre le travail. Les témoignages ont mis en évidence la nécessité de prendre nos affaires en main, pour redonner au travail toute sa noblesse, tant sur son contenu, que sur les moyens de l’exercer. Après plus de 3 heures d’échanges, les participants ont trinqué pour les 120 ans de notre organisation, autour de l’exposition de la Cgt, en réfléchissant aux prochaines années afin qu’elles soient aussi riches.

*Table ronde animée par Thierry Gourlay, secrétaire du Comité régional
-  Georgette Bréard, vice Présidente du Conseil régional chargée de la formation professionnelle
-  Joël Hedde, de l’Institut d’Histoire Sociale Cgt
-  Djamal Teskouk, du secteur de la formation professionnelle de la Cgt
-  Alain Alphon Layre, membre de la Commission Exécutive Confédérale de la Cgt, en charge du travail.

PDF - 218.2 ko

Site réalisé sous Spip